• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Mon ex-femme

Mon ex-femme - Derek Gutierrez

J'ai rencontré mon ex-femme mercredi dernier. J'aurais bien voulu éviter cette rencontre, mais elle a été inévitable. Un cher ami commun est décédé et je ne pouvais pas m'absenter à son enterrement. Elle non plus d'ailleurs.

C'est la première fois que nous nous voyons depuis notre divorce, alors que 20 ans se sont déjà écoulés. Heureusement, nous n'avons pas eu d'enfant ensemble. De ce fait, il a été plus facile de nous éviter. Mais bon, comme je vous disais, mercredi dernier, je devais être là pour l'enterrement de notre cher ami.

Je dois vous dire que notre divorce a été un peu traumatisant, et qu'au début, je ne pouvais même pas la voir en photos. Pourtant, au cours des années ce sentiment a disparu. De toute façon, je savais bien que ça ne me ferait aucun plaisir de la revoir. Je me suis même pris un peu la tête, et je ne savais quoi lui dire, comment la regarder, si c'était mieux de l'ignorer ou pas...

Vous savez quoi ? Quand je l'ai vu, j'ai eu un peu de mal à la reconnaître, elle a tellement changé physiquement ! Elle portait une jupe, alors ses jambes étaient visibles. Et elles étaient pleines de varices ! Ce n'est pas anodin, ça voyait qu'elle avait beaucoup engraissé depuis l'époque où nous étions mariés. Ne me dites pas s'il vous plaît que c'est normal, que tout le monde prend des kilos au cours des années. Je ne suis pas médecin moi, mais je crois que c'est assez évident qu'elle a des problèmes d'obésité et je sais bien qu'une chose est en relations avec l'autre.

J'imagine aussi qu'elle a abusé des contraceptions, pendant le temps que nous avons été mariés, elle y abusait du fait qu'elle avait terriblement peur de rester enceinte. Et j'ai bien lu ou entendu quelque part que les contraceptions pouvaient contribuer à la formation des varices.

Voilà un peu en gros l'histoire. Je ne m'attendais pas à ça, à la voir comme ça, avec les jambes dans cet état. On dirait que ce n'est pas la même femme que j'avais connu il y a plus d'une vingtaine d'années, elle était si belle alors, si en forme...

Ceci peut vous étonner un peu, mais ça m'a rendu un peu triste de la voir comme ça, même si je ne garde pas un bon souvenir de notre mariage. Je n'ai jamais souhaité pas de mal à personne.

À propos de l’auteur :

author

Enfant, mon père m’appelait Dr. Dolite, car je parlais sans cesse à mes deux chiens, et aux animaux de notre ferme. Et paraît-il, j’affirmais qu’il me répondait. Maintenant que je suis grand, j’ai perdu ce don. Sûrement, entre la fin de l’enfance et le début de l’adolescence. Mais je n’ai pas perdu le goût de me livrer et de donner mon opinion sur tout. Alors, me voilà le nouveau maître de ce blog. Alors, amis à quatre pattes, non plutôt à deux pattes. J’espère que vous aurez du plaisir à me lire !