• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Le nouveau bloc appartement

Le nouveau bloc appartement - Derek Gutierrez

Je suis enfin propriétaire.  C’est un rêve que je caresse depuis belle lurette.  J’ai maintenu mon emploi à temps plein, car je sais que je peux facilement déléguer plusieurs tâches à d’autres personnes, telles que les réparations et l’administration.  Ce sera facile à faire et je vais seulement devoir répondre aux locataires qu’en cas d’urgence ou de situation exceptionnelle.

Heureusement que j’ai une famille qui me comprend bien.  Plusieurs personnes ont accepté de m’aider jusqu’à ce que tout soit en ordre : que j’aie embauché des employés, fini de rénover les appartements désuets, mis en place les règlements, terminé l’analyse qualité de l air, vérifié qu’il n’y ait pas de perte de chauffage par les fenêtres, et ainsi de suite.  Il y en avait tellement à faire, je n’aurais jamais été capable de tout faire par moi-même, c’est sûr.  Et, ces personnes-là acceptaient de le faire pour un dîner et un souper quand ils travaillaient pour moi.  J’ai accepté avec plaisir de placer des commandes de restaurant et les faire livrer pour qu’ils puissent continuer à travailler avec moi toute la journée.

Maintenant que tout est en place, je peux me mettre à louer les logements qui sont présentement libres.  Pour ça, je vais rencontrer les locataires moi-même.  Malgré que je fasse confiance à mon concierge, je préfère y être moi aussi, car je veux qu’il soit bien au courant des conditions qui sont importantes pour moi.  Une bonne référence solide, peut-être deux, sont de mise, ainsi qu’une enquête de crédit.  Je ne veux pas de problèmes avec des gens qui ne paient pas, ou qui foutent le bordel avec mes autres locataires.  Je veux que la paix, la tranquillité et le respect règnent dans mon bloc.  C’est primordial, un point, c’est tout.

Et oui.  Je vais être sévère, ça c’est sûr.  Je n’aime pas les problèmes.  Je veux que les gens se sentent bien de demeurer chez moi, car bien sûr, je préfère que les locataires restent pour de longues périodes de temps.  Je n’aime pas l’idée qu’un grand nombre me quitte à tous les ans.  Je veux des locataires stables et heureux, en partie parce que c’est de loin plus profitable pour moi, si je n’ai pas à faire des recherches trop souvent pour trouver des nouveaux locataires.

Alors, je me remets au travail.  Il reste encore beaucoup de choses à faire, et je dois aussi retourner à mon travail principal demain.

À propos de l’auteur :

author

Enfant, mon père m’appelait Dr. Dolite, car je parlais sans cesse à mes deux chiens, et aux animaux de notre ferme. Et paraît-il, j’affirmais qu’il me répondait. Maintenant que je suis grand, j’ai perdu ce don. Sûrement, entre la fin de l’enfance et le début de l’adolescence. Mais je n’ai pas perdu le goût de me livrer et de donner mon opinion sur tout. Alors, me voilà le nouveau maître de ce blog. Alors, amis à quatre pattes, non plutôt à deux pattes. J’espère que vous aurez du plaisir à me lire !